jeudi 17 juillet 2008

La révolte - Alejandra Pizarnik - L'appel pour le livre [pétition]

Un regard jeté du cloaque
peut être une vision du monde

la révolte consiste à regarder la rose
à s'en pulvériser les yeux

Alejandra Pizarnik, Oeuvre poétique

source : marque page Acte sud
à l'occasion de la fête des libraires
un livre une rose
Le prix du livre est unique!
La loi Lang a 25 ans (c'était en 2006..)

Et aujourd'hui que veut-il faire ce gouvernement qui n'a qu'une seule idée en tête, celle de détruire toutes les lois visant l'équité sociale et culturelle?!...

Évidement la loi Lang ça fait désordre dans leur volonté manifeste d'ériger la loi de la jungle comme unique principe!

Le danger c'est la menace faite à la diversité des ouvrages proposés.
Nombre de maisons d'éditions ont fermé.
Les librairies plient boutique.
L'inflation touche également le prix des livres, mais surtout si le pouvoir d'achat baisse quelle sera-t-elle alors la part du budget attribuée à leur acquisition?

Reste les bouquinistes, les médiathèques et le partage en ligne...bien que rien ne remplace un livre, un vrai, avec son odeur de papier, avec sa présence sous vos doigts et horreur pour les puristes où l'on peut mettre des petites étoiles de couleur, souligner suivant l'humeur, suivant la correspondance à un écho intérieur, voire annoter et poser des p'tits bouts de papier partout!

S'il importe de trouver une solution concernant le marché du livre visant à soutenir les petites maisons d'éditions et les librairies indépendantes, je doute fort que les mesures avancées par les membres de l'Union Mercantile et Profiteuse y songent une seconde!

Ainsi sont-ils prêts à nous faire croire que par soucis d'écologie il faille casser le marché du livre, bien voyons!
Supprimons les maisons d'éditions en commençant par celles qui n'ont pas voix au chapitre soit une écologie sectaire et pernicieuse, visant les contestataires, la mauvaise graine...

sémaphore

p.s. : Nous sommes aussi en droit de nous demander si la loi Lang n'a pas fait le jeu des grandes sociétés telles la fnac ou virgin au détriment des structures à dimension plus humaine?...
Alors peut-être nécessite-t-elle d'être réétudiée mais pour en renforcer ses principes fondamentaux.

Téléchargez l’appel pour le livre
appel-pour-le-livre

Téléchargez le dossier complet de l’appel pour le livre
pour-le-livre_le-dossier1

Signer l’appel EN CLIQUANT ICI

2 commentaires:

Anonyme a dit…

On se croirait dans Farheneit 451 :( je t'avoue que j'ai pas tout suivi encore à cette loi, ce qui se passe etc.. mais merci de relayer.

jvvlee

Emelire a dit…

signé ! ;o)
J'espère qu'ils ne vont pas le faire ce serait la cata ! Je pense que la mobilisation sera très forte s'ils tentent ça vraiment. Dans mon quartier, la super librairie où on trouvait plein de trucs, de la papeterie, des petits accessoires ludiques pour enfants, ... a fermé. Une autre librairie en face de l'hôpital qui vendait de petits jouets et la presse, a fermé aussi. Et ce qui a remplacé ça, c'est un bureau fermé au public et ... une banque :o( Quand j'ai dit à la libraire que je la regrettais elle avait les larmes aux yeux, ils avaient bcp de clients mais ... en face d'une banque ils ne pesaient rien :o(( Il y a des banques partout dans cette rue c'est inhumain.
En plus je suis cliente de Violette and co, avec une telle loi ce serait la mort des petits libraires, il faudra prendre la voiture, aller dans les grands centres, chez les Virgin avec leurs pubs bien sexistes. Virgin, moi rien que le nom ... :o(