lundi 14 juillet 2008

Un film X...[video] dédicace aux mateurs et amatrices qui se disent féministes! N'accusez pas votre chat!...(je ne poserai le féminin!)


Roof Sex
envoyé par trescourt

Un film X...[video] N'accusez pas votre chat!...(je ne poserai le féminin!)
Dédicace aux mateurs et amatrices qui se disent féministes!


Qu'est-ce qu'un film X ?
Qu'est-ce que la pornographie en regard de la sexualité entre deux êtres épris l'un de l'autre ?
Comment peut-on se dire féministe et promouvoir cette industrie du sexe ?

N'y a-t-il plus aberrant grand écart entre des valeurs, un engagement prônant le respect des individus et cette complicité ostentatoire des amateurs de pornographie qui dans leur position de spectateur sont dans le déni absolu de la violence qui est faite aux femmes, aux enfants, à ces corps baisés dont ils jouissent de leur réduction génitale?
Ce sont bien des autistes, "au sens où Simone de Beauvoir applique le mot à Sade"* que la violence et la souffrance excitent. (*cf. citation d'Andrea Dworkin)

Leur conscience, vaste trou noir d'où éjacule la négation de l'Autre dans une libido égocentrique aveugle et avide du sordide, soit tout le contraire d'une relation.

Le torride d'une passion s'ancrant dans le charnel ne saurait s'accoupler ni avec la vulgarité, ni le mépris, ni jouir du sadisme surtout!...

L'attrait envers la pornographie stigmatise une sexualité conditionnée par l'injonction viriarcale du "jouir sans entrave" dont le maître mot est la dégradation de la femme, en la rabaissant, en la souillant.

C'est faire fi de cette volonté destructrice dont les ravages pervers dénaturent cet autre langage propre au désir partagé.

C'est oublier que la pornographie est un viol commercialisé, la transaction financière ne la saurait laver de ses fondements criminels, bien au contraire elle en marque l'impunité, celle d'une société où l'argent roi vomit son avilissement des êtres.

Pensez-vous aux chairs qu'il faut recoudre?
Songez-vous aux traumatismes pourrissants dans une schizophrénie de secours?

Si "l'enfer c'est les autres", l'enfer c'est VOUS!
Vous, dans votre répugnante collaboration à ce système abject!

Qu'est-ce que la pornographie sinon l'acmé de l'humiliation?!


sémaphore

p.-s. :

Gratifiantes n'est-ce pas les dénominations telles que "salopes", "chiennes" etc...
La jouissance du mâle ne connaîtrait-elle son paroxysme que dans le mépris, les femmes qui disent apprécier contribuent à l'exploitation, au conditionnement d'autres femmes dans un monde androcentré qui ne se soucie de la moindre notion de respect.
L'excitation fouille vos poubelles!


La réduction d'un être en objet sexuel doit être perçu comme un crime, parce que c'est un crime!

L'industrie du sexe est une honte, un outrage, un affront à toute idée de civilisation!


* "Le pouvoir masculin exprimé dans la pornographie est autiste au sens où Simone de Beauvoir applique le mot à Sade : il est violent et obsédé de lui-même ; aucune perception d'un autre être n'arrive jamais à modifier son comportement ou à le persuader d'abandonner la violence comme forme d'auto-gratification.

Le pouvoir masculin est la raison d'être de la pornographie ; la dégradation de la femme est la façon de réaliser ce pouvoir."

Andrea Dworkin
in Pouvoir et violence sexiste, éd. Sisyphe, p.73


> lire :
les dessous du porno
http://antiporno.canalblog.com/archives/2007/11/index.html

L'exploitation sexuelle sur internet
http://antiporno.canalblog.com/archives/2007/11/16/6907276.html

13 commentaires:

Anonyme a dit…

ce qui me terrifie et me met en rage c'est les commentaires sous la vidéo mdr haha etc...

Anonyme a dit…

euh signé jvvlee

Emelire a dit…

lol on regarde plus ses meubles pareil après ;o)

Miaramaou a dit…

Sémaphore, est-ce que je peux reprendre ton texte sur mon blog ? Merci...

sémaphore a dit…

@Emelire bien évidemment vu sous cet angle!...mais cela montre toute la prégnance de l'audiovisuel, découvrir la sexualité par l'intermédiaire du porno n'est-ce pas là une atteinte à l'intégrité psycho affective des adolescents, dénaturant l'au delà du corps, dénaturant la relation, le désir partagé.

sémaphore a dit…

@Miaramaou : autorisation accordée!

Anonyme a dit…

c'est la violence aussi dans la sexualité qui me gêne, les meubles sont abimes, pas de dialogue, le rôle à mon avis féminin est au bord du vide à la fin...

J'ai l'impression que le sexe hype, c'est le sexe dare dare?

jvvlee

Miaramaou a dit…

Merci pour cette autorisation : le texte y est ! ;o)

Au passage, j'ai ravisé à nouveau mes mots-clefs (ce blog étant visité en moyenne huit fois par jour) et, sans vouloir rentrer dans le détail de l'horreur, il n'y a pratiquement que des recherches relatives à la violence la plus sordide. Ignoble. Plus rien de véritablement sexuel là-dedans, ce prétexte n'est, à la rigueur, même plus vraiment un moyen pour faire éclater les colocations les plus barbares qui soient. :o{

sémaphore a dit…

@jvvlee : Oui ce porno revisité met en exergue plus que l'indigence de la relation sa négation!...seule la pulsion sexuelle dans son égocentrisme assouvisant son besoin sans se soucier de maltraiter, de blesser, de lèser, d'écharper, de mettre en pièce, ici le terme de partenaire serait bien mal à propos!

sémaphore a dit…

@miaramaou j'ai eu connaissance de votre espace grace à mauvaise herbe, c'est un blog essentiel sur la toile, je ne le dis pas parce qu'aujourd'hui...j'y figure, la dénonciation de quelque chose d'aussi insoutenable que la pornographie qui semble en outre si bien admise et tant recherchée est une lutte envers le système sexiste et capitaliste, le privée est politique, l'économique est politique, un combat pour une autre politique une autre vision du monde, des relations, pour donner corps à un humanisme enfin!

Lutter contre la pornographie c'est lutter contre la prostitution, contre le viol, contre les sévices sexuels, les actes de tortures, la traite des individus, leur esclavage et là il n'est question de PUDIBONDERIE!

N'ont-ils conscience de la BARBARIE qui la soustend tous ces mateurs et amatrices de X?!!!

Anonyme a dit…

@ sémaphore merci c'est une chanson le hype pas trouvé sur dailymotion en tous cas merci de l'avoir recopié et ça me fait du bien de me sentir comprise.


jvvlee

sémaphore a dit…

@jvvlee http://www.actionext.com/names_e/eiffel_lyrics/hype.html

http://www.youtube.com/watch?v=rIwSSAk_XQc

Sur le live de Strabourg, à la fin, le chanteur nomme Bolloré, Laguardère ...Comment ça pas trouvé? Voici les liens mais quelque chose me dit...you plays!

je renvoie aux paroles que j'avais faites disparaître!...Ta remarque aura eu le mérite de me le faire découvrir en concert, il a un côté Nina Hagen sur ce titre!

Anonyme a dit…

merci à toi :)

jvvlee