dimanche 23 novembre 2008

PS Les excluEs du suffrage, des militantEs privéEs de leur droit de vote, SCANDALEUX!

Au delà des décomptes, des oublis, des erreurs, (il y aurait des fraudes avérées dans les département du Nord et de la Seine Maritime,) certains n'ont pu même s'exprimer!

Scandaleux!

Ne vous parait-elle pas plus que suspecte cette auto proclamation de victoire à Lille vers une heure du matin dans la nuit de vendredi à samedi alors que tous les militants attendent les résultats dont Daniel Vaillant, chargé de leur annonce, nous apprendra qu'il est dans l'incapacité de nous les donner...les résultats de cette élection devant passer devant un conseil dont les représentants ne cachent pas leur antipathie envers Ségolène Royal, l' impartialité au PS semble banni des pratiques de certain/e/s!

Je demande l'annulation de ces élections car en amont du résultat de ce scrutin à l'écart si ténu (8 voix, voir article ci-dessous) des militants ont été privés de leur droit de vote.

C'est révoltant!

Ils ou elles n'ont pu voter car ils ou elles étaient absent/e/s des listes des 'adhérents au PS, cela vous parait INVRAISEMBLABLE, à moi aussi, chaque voix compte, ils sont gentils de nous le rappeler, à quoi servent les isoloirs au PS quand chacun dans sa section sait pour qui vote tel ou telle militant/e!

Aussi certains responsables de section feraient-ils disparaître de leur liste des adhérents qu'ils savent engagé pour un/e autre candidat/e que celui pour lequel ils invitent à voter.

Mauvaise herbe ardente ségoléniste s'est vu effacer comme par enchantement de la liste des militants de sa section, où seule elle défendait la motion E.

Son cas n'est pas isolé d'autres se sont vus écarter des urnes de la même façon, lire les commentaires de cet article :

"J'ai connu la même mésaventure que Christophe. J'ai payé ma cotisation, mon adhésion a été confirmée par le responsable de la fédération du NORD, j'ai reçu ma carte, et je n'ai pas pu voter, mon nom n'apparaissant pas sur la liste.

Je suis nordiste, et témoin d'une véritable chasse aux sorcières, le lynchage de Reims a été bien préparé.

Je voulais voter pour SEGOLENE, les barons putchistes du PS me font vomir."
source DA in commentaires

http://www.segoleneroyal2007.net/article-25023173-6.html#anchorComment

Devant cette répétition des faits, je suspecte avec de lourdes présomptions le clan Tous Sauf Ségolène d'une stratégie antidémocratique sans précédent pour infléchir ces élections en leur faveur, c'est pourquoi je vais réclamer un recours, pour une annulation de ces élections.

Des militants qui ont cotisé et qui ne peuvent voter!

Je pense aussi à ceux qui ne peuvent adhérer à un parti qui ne met pas officiellement en place une cotisation pour les militants vivant dans la précarité c'est un comble pour un parti de gauche d'oublier les pauvres, les pauvres n'auraient-ils des convictions à défendre, les pauvres n'auraient-ils des idées politiques à exprimer, les pauvres n'auraient-ils des idéaux pour lesquels ils désirent s'engager!!!

Des hommes et des femmes se sont battus pour que le droit de vote soit accessible à tous et à toutes quelque soit son genre, sa couleur de peau et sa fortune et le PS l'oublierait!

Vivement les universités populaires pour ces amnésiques qui nous gouvernent!

Le militantisme serait-il soumis à un revenu ?!!!

A preuve du désir d'un parti socialiste à deux vitesses avec le fichier Rosam sur lequel pourrait s'inscrire les sympathisants au parti qui ayant versé une cotisation modique ne se verraient pas attribuer les mêmes droit et seraient écartés des élections internes! Comment de telles idées ségrégationnistes peuvent-elles germer dans des esprits qui se disent de gauche, qu'ils aillent directement ailleurs assouvir leur soif de pouvoir dans le pré carré de l'entre soi!

Pour preuve lissez ceci :

"Moyennant une cotisation comprise entre 5 et 10 euros, selon le barème que fixera le bureau national, très éloigné en tout cas de la traditionnelle cotisation proportionnelle aux revenus, ces nouveaux adhérents pourront s'inscrire directement au siège du parti, par Internet et même en passant par un numéro Vert. Ils recevront alors une carte d'adhésion frappée du poing et de la rose et d'un nouveau logo, celui du projet.

A partir de là, ils recevront les publications du parti, en particulier l'Hebdo des socialistes. Ils pourront participer aux ateliers et débats que le PS compte organiser par thèmes (santé, éducation, culture...) et voter lors des conventions destinées à valider au fur et à mesure le programme socialiste, voire même, selon le souhait de M. Rebsamen, lors de son adoption finale. Ils ne seront pas, en revanche, rattachés à une structure territoriale, la section, qui constitue l'unité de base militante.

Ils ne pourront pas voter lors des congrès d'orientation, ni pour la désignation des candidats aux élections. (...)"

http://tic.parti-socialiste.fr/article.php3%3Fid_article=188.html

(Rosam, le répertoire open source des adhérents et des militants
3 février 2005)

Je me frotte les yeux quand je lis de telle aberration, chaque militant doit avoir les mêmes droits, sinon comment prôner des idées de justice, d'égalité si en interne les statuts ne sont pas en adéquation, il est schizo ce parti!

Oui, malade Ségolène a raison de le souligner!

JE SUIS EN COLERE!!! TRES, TRES, TRES!!!!

ECOEUREE aussi!


Sémaphore


Résultats officiels à 08h00 le 22/11:

Aubry 67.413 voix, Royal 67.371 : écart 42 voix

1) Erreur de la Moselle : -12 Aubry +12 Royal : différentiel 24 voix

Aubry 67.401 voix, Royal 67.383 : écart 18 voix

2) Erreur de Kingersheim en alsace, on s'aperçoit sur la liste des résultats (à voir sur le site du parti socialiste ): http://www.parti-socialiste.fr/index.php

repéré par le posteur pierre-alain sur L' Alsace . Il n’y aurait pas eu 21, mais 27 voix pour Ségolène Royal soit 6 de plus

donc: Royal +6 : différentiel 6 voix

Aubry 67.401 voix, Royal 67.389 : écart 12 voix

3) Dans les Tom : la Polynésie, Wallis et Futuna et la Nouvelle Calédonie

Manque les "81,25 % des suffrages sur 99 inscrits, soit environ 20 voix recueillies par Royal en Nouvelle-Calédonie, "dont les résultats n'ont pas été pris en compte dans le calcul national".

donc: Royal +20 : différentiel 20 voix (environ)

Aubry 67.401 voix, Royal 67.409 : écart 8 voix dans l'autre sens

Alors: on s'arrête ou on recommence?

source : http://les-pyrenees-avec-segolene.hautetfort.com/

2 commentaires:

Emelire a dit…

je suis absolument sidérée aussi. Néanmoins, là où j'ai voté je n'ai pas remarqué de magouillage comme ça pour régler la cotise et être inscrite sur les listes, j'ai pu prendre part aux 2 votes. néanmoins, les partisans de SR ont perdu au niveau local ... et maintenant il n'y a plus de femme en responsabilité, il devait y avoir 1 homme au niveau federal et 1 femme au local, et ce sont 2 hommes ... je trouve ça dommage. bon ... et pour les résultats nationaux je suis attérée de voir ça. Je me demande si SR ne va pas partir, mêem si elle dit que non, et fonder un autre parti.
Hier soir aux journal télé, c'était pas mal, on nous montrait que le PS est un grand parti très ancien, + que les 2 autres. Donc qu'il pourrait logiquement être refondé autrement, éclater, le journaliste appelait ça "crise de la quarantaine" et je trouve que c'est assez vrai. On vit peut être un nouveau départ ? ;o) ...

sémaphore a dit…

@Emelire, j'ai reçu ce jour -l'hebdo des socialiste- avec la photo de Martine Aubry en couv. soulignée de ce titre stupéfiant"Les socialistes sont de retour"...où étaient-ils donc passés?...Du coup je n'ai eu le coeur d'ouvrir l'hebdo, c'est comme si j'y lisais le dénigrement absolu des militants!
Merci à toi, pour ton mot, pour ton optimisme "on vit peut-être un nouveau départ?"interroges-tu
Or, Ségolène ne quitte pas le navire, elle veut pouvoir influer sur le cap à tenir... le pourra-t-elle?...