samedi 26 avril 2008

Keny Arkana - Cinquième soleil [Désobéissance]


remerciements à Marianne

Paroles [extrait]
Keny Arkana Désobéissance - Cinquième Soleil

Mon esprit s'égare, l'esprit qui surchauffe
Les gens se détestent, la guerre des égo
21eme siècle, cynisme et mépris
Non-respect de la Terre, folie plein les tripes
Frontières barricades
Emeutes et matraques
Cris et bain de sang, bombe qui éclate
Politique de la peur, science immoral
Insurrection d'un peuple, marché des armes
Nouvel ordre mondial, fusion de terreur
L'homme, l'animal le plus prédateur
Le système pu la mort Assassin de la vie
A tué la mémoire pour mieux tuer l'avenir
Des disquettes plein la tête, les sens nous trompent
Le 3eme œil ouvert car le cerveau nous ment
L'être humain s'est perdu, a oublier sa force
A oublier la lune, le soleil et l'atome
Inversion des pôles vers la haine se dirige
A perdu la raison pour une excuse qui divise
l'égoïsme en devise, époque misérable
Haine collective contre rage viscérale
Une lueur dans le cœur, une larme dans l'œil
Une prière dans la tête une vieille douleur
Une vive rancœur là où meurt le pardon
Où même la foi prends peur, allez viens nous partons
Des lois faîtes pour le peuple et les rois tyrannisent
Confrérie et business, en haut de la pyramide
ça sponsorise le sang entre chars et uzis
Innocent dans un ciel aux couleurs des usines
Un silence de deuil, une balle perdue
Toute une famille en pleurs, un enfant abattu
Des milices de l'état, des paramilitaires
Des folies cérébrales, des peuples entiers à Terre

Bidonville de misère à l'entrée des palaces
Liberté volée, synonyme de paperasse
L'humanité troquée contre une vie illusoire
Entre stress du matin et angoisse du soir
Des névroses plein la tête des nerfs rompus
Caractérisent l'homme moderne bien souvent corrompu
Et quand la ville s'endort arrive tant de fois
Une mort silencieuse, un SDF dans le froid
Prison de ciment, derrière les œillères

Le combat est si long pour un peu de lumière

[...]

Ensemble nous sommes le monde et le système n'est rien

...


2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup ce morceau
signé : calamity Jack

Emelire a dit…

elle en a une de ces pêches ! j'aime bien le rap comme ça, mais c'est un peu désespérant les paroles :o(( j'aime sa voix et son intonation ... si je peux j'irai écouter d'autres chansons, celle là est très bien.