dimanche 13 avril 2008

Les franchises médicales : une mesure obscène, Manif du 12 avril (video)



les franchises médicales
..."cette mesure elle est stupide, elle est injuste, elle est immorale, je dirai même qu'elle est obscène et ils l'ont prise les yeux ouverts"...
Dr Christian LEHMANN

2 commentaires:

Emelire a dit…

ces franchises c'est monstrueux, et j'entends maintenant qu'ils vont s'en prendre aux lunettes, alors que tout le monde en porte je crois après un certain âge :o( et je ne parle pas des enfants !!! tous les gamins à lunettes, qu'il faut changer + souvent pour adapter les verres à leur vue qui se transforme et les montures à leur visage qui change ! la honte sur Sarkozy...

sémaphore a dit…

Oui, c'est honteux!
Inqualifiable!
Cette mise en pièce systématique de la solidarité nationale est écoeurante!
Cauchemardesque!

J'ai lu l'article sur l'huma à propos des lunettes...:

Les lunettes bientôt plus remboursées par la Sécu ?

La ministre de la Santé évoque le déremboursement de l’optique. Les lunettes et autres pourraient n’être remboursées que par une l’assurance complémentaire.

A la recherche d’économies de tous bords pour colmater des brèches en grande partie créées par le "paquet fiscal" l’an dernier, le gouvernement évoque cette fois le déremboursement par la Sécu des frais d’optique -déjà extrêment peu remboursés.

Interrogée dimanche soir sur l’éventualité de voir l’optique pris en charge "uniquement" par l’assurance complémentaire, Roselyne Bachelot a rétorqué que "la question est posée, d’autant plus que dans les quatre dernières années, la marge bénéficiaire de ces organismes complémentaires est passée de 12% à 23%". Un chiffre qui mêle dans le même sac assurances privées et mutuelles de santé, à vocation de solidarité…

Déremboursements aidant, les Français sont nombreux à devoir souscrire une garantie complémentaire santé. Avec de grandes disparités selon l’âge des assurés et leur niveau de vie, selon l’Insee.

"Le taux de non-couverture" est le plus fort chez les jeunes assurés, explique l’institut. 14% des 18-29 ans n’ont aucune couverture, contre 10% des plus de 70 ans. En 2003, 21% des assurés faisant partie des des ménages ayant le niveau de vie le plus faible déclaraient ne pas avoir de complémentaire. Contre seulement 4% des ménages issus des 20% les plus riches.

"Je connais des grandes mutuelles qui équilibrent leurs comptes tout juste’, et je n’ai pas le sentiment aujourd’hui que les mutuelles font des bénéfices. Ce sont des organisations à but non lucratif", a rappelé le président de la Mutualité Française. Jean-Pierre Davant a appelé lundi la ministre de la Santé à "négocier" sur la question du remboursement des frais d’optique, parler entre gens raisonnables, avant de faire des déclarations de ce type".