lundi 3 mars 2008

Espagne/Violences conjugales: 4 femmes tuées

Les campagnes de lutte contre la violence conjugale et les violences envers les femmes ne sont divagations de féministes, les faits sont là, ce court article est édifiant!
Le féminisme est un humanisme nécessaire face à la barbarie meurtrière des hommes.
Sémaphore

Espagne/Violences conjugales: 4 femmes tuées mardi

Mercredi 27 février 2008
source : http://actu.skynet.be/

(Belga) Quatre femmes ont été tuées par leurs compagnons ou ex-compagnons en Espagne pour la seule journée de mardi, ce qui porte à 17 le nombre de femmes tuées par leurs partenaires depuis début janvier dans ce pays.

Qualifiant les violences faites aux femmes de crimes "abominables", Maria Teresa Fernandez de la Vegala, numéro deux du gouvernement espagnol, a condamné les quatre meurtres. Une Bolivienne de 22 ans a été poignardée de trois coups de couteau à la poitrine par son compagnon à Madrid aux premières heures de mardi. Une femme de 44 ans a été abattue par son ex-compagnon à Cullera, alors qu'elle était assise dehors sur une terrasse avec des amis. Une femme de 49 ans a été poignardée dans la rue par son mari à Cadix après une dispute et une quatrième femme a été abattue par son mari à leur domicile à Valladolid. (BVH)

1 commentaire:

Emelire a dit…

oui c'est ce que tu as écris sur mon blog (je t'ai répondu) mais tu vois ce qui me dégoûte c'est que Valérie Letard (secrétaire d'Etat à la Solidarité donc qui 's'occupe' des questions femmes) elle en a parlé, à propos de la loi cadre que les Françaises demandent, et elle a dit qu'en Espagne ils avaient la loi cadre et que c'était toujours la violence (en Espagne ça ne fait pas longtemps qu'ils l'ont puisque c'est Zapatero qui l'a mise en oeuvre), bref, ça ne sert à rien une loi cadre. Une aussi mauvaise foi ça existe ? (ou alors elle est idiote ?) ... voilà ça fait mal qu'une femme dise ça. A la limite un homme aurait peut être hésité à le dire comme ça. Ils font passer le machisme en mettant des femmes, comme elle, au pouvoir. Comme on le répète, le machisme est un système ...