lundi 17 mars 2008

De droite à gauche TOUTES! Changement de cap! Municipales 2008 Les villes qui ont basculé (carte de France)

Bagnols sur cèze (30)

Je tiens à saluer, plus particulièrement, la victoire de Jean-Christian Rey, parti socialiste, qui ayant su rassembler la gauche dans sa pluralité sur sa liste, reprend la commune de Bagnols sur cèze, dans le Gard (30), à la droite.








PS LISTE REY Jean-Christian Rey 53.58 4444 Elu
LNC LISTE CRET René Cret 32.92 2730 Battu
DVD LISTE COUSTON Maxime Couston 13.50 1120 Battu

La capitale


Paris reste socialiste, Bertrand Delanoë obtient cette fois-ci la majorité absolue avec plus de 57% des suffrages, une belle victoire même si 8 arrondissements restent à droite, et ceci sans "arrangements" électoraux avec le Modem, c'est moi qui souligne!...

Montpellier

Hélème Mandroux, réélue, remporte brillamment les élections à Montpellier, malgré la triangulaire.

PS LISTE MANDROUX Hélène Mandroux 51.88 36343 Réelue
UMP LISTE DOMERGUE Jacques Domergue 29.50 20664 Battu
VERTS LISTE ROUMÉGAS Jean-Louis Roumégas 18.62 13042 Battu


Il est à souligner, ce fait curieux lors de ces municipales, nombre de maires de la majorité présidentielle n'ont fait figurer le sigle de l'UMP sur leur affiche...

La honte d'exhiber son appartenance à un gouvernement qui dénigre, si obstensiblement, des élections jugées "seulement" locales, sans doute!...

Sémaphore

De droite à gauche TOUTES!.. Changement de cap!

Amiens, Angoulême, Aulnay-sous-Bois, Bar-le-Duc, Brive-la-Gaillarde, Caen, Cahors, Colombes, Evreux, Metz, Narbonne, Pau, Périgueux, Quimper, Reims, Roanne, Saint-André de la Réunion, Saint-Chamond, Saint-Denis de la- Réunion, Saint-Etienne, Saint-Louis, Saint-Paul, Strasbourg, Thionville, Toulouse, Valence, Vandoeuvre-lès-Nancy
(La liste complète)

1 commentaire:

Emelire a dit…

à Paris là où je suis c'est encore le PS qui l'emporte. En tous cas c'est bien géré, donc c'est un vote local amplifié par ce que les gens ressentent au niveau national. On ne peut pas dire qu'une élection locale soit une sanction locale. Par exemple : un hôpital ferme son service d'urgence, ce n'est pas le ou la Maire qui en a décidé mais c'est la politique de l'Etat qui rejaillit. Idem pour le scolaire ou la culture. Et actuellement ces secteurs sont vraiment mis à mal !